En lecture
Maroc-Espagne: l’ambassadrice Karima Benyaich reprend ses fonctions à Madrid

Maroc-Espagne: l’ambassadrice Karima Benyaich reprend ses fonctions à Madrid

karima-benyaich-maroc-espagne-ni9ach21

L’ambassadrice du Maroc en Espagne, Karima Benyaich, a repris ses fonctions à Madrid, où elle est retournée samedi 19 mars.

Le changement de position de Madrid sur le dossier du Sahara marocain commence à porter ses fruits. L’ambassadrice du Maroc en Espagne, Karima Benyaich, a repris ses fonctions à Madrid, où elle est retournée samedi 19 mars, a-t-on appris de sources médiatiques espagnoles. «C’est un plaisir de revenir travailler à Madrid et renforcer les relations entre l’Espagne et le Maroc, comme l’ont déterminé nos pays respectifs», a déclaré la diplomate à son arrivée dans la capitale espagnole, citée par l’agence de presse EFE.

Le retour de Benyaich en Espagne intervient après un séjour de plusieurs mois au Maroc. Pour rappel, l’ambassadrice avait été rappelée le 18 mai 2021 par le ministère des Affaires étrangères, en pleine crise diplomatique entre les deux pays. Une crise sans précédent, qui a éclaté au mois d’avril précédent après que l’Espagne a accueilli sur son territoire, en secret, le chef du Polisario, Brahim Ghali.

Néanmoins, les choses commencent à revenir à la normale, après que le chef du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, a annoncé vendredi dernier le soutien de son pays à l’initiative marocaine d’autonomie. Dans un message adressé au roi Mohammed VI, le responsable ibérique a souligné qu’il «reconnaît l’importance de la question du Sahara pour le Maroc» et que «l’Espagne considère l’initiative marocaine d’autonomie, présentée en 2007, comme la base la plus sérieuse, réaliste et crédible pour la résolution du différend».

Lire aussi

Le Maroc, à travers le ministère des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, a réagi à ce message en disant «apprécier hautement les positions positives et les engagements constructifs de l’Espagne au sujet de la question du Sahara marocain». Le ministère a également annoncé une visite à Rabat, à la fin de ce mois de mars, du ministre espagnol des Affaires étrangères, de l’Union européenne et de la coopération, José Manuel Albares.

© Africa Times All Rights Reserved. Terms of Use and Privacy Policy

Inscrivez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir nos dernières informations

You have Successfully Subscribed!